Menu Content/Inhalt
Conseil projet internet arrow Statique ou dynamique?
Site statique ou dynamique? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Comment choisir un type de site?

Statique ou dynamique : Cette requête est l'une des plus demandées sur Google, pour ce site.
(Outils pour webmasters).

Définition Site statique : Site web constitué de pages HTML, dont le contenu change peu. On parle de site construit "en dur", donc plus rigide.
Pour le mettre à jour, il est nécessaire de connaître les langage html, javascript, ou un éditeur de code.
Avantage : Moins cher au départ, souplesse et liberté dans le design.
(Souvent des sites vitrines ou évènementiels ne demandant pas beaucoup de mise à jour.).
Le choix dépend de la taille du site. Si on veut le faire actualiser souvent par des non-informaticiens, il vaut mieux choisir un site dynamique.

Définition Site dynamique : Site Web relié à une base de données, dont les pages se construisent à la demande de l'Internaute.
Celui-ci envoie des requêtes au serveur, qui va piocher les réponses dans une base de données.
Le résultat est renvoyé et s'affiche dans le navigateur de l'Internaute.
Les blogs, les forums, les sites marchands avec des catalogues, les sites en plusieurs langues, sont des sites dynamiques.
La mise à jour des sites dynamiques est plus facile, grâce à une interface d'administration. (Voir CMS).
Le webdesign étant souvent contenu dans des fichiers template et des feuilles de style indépendantes, une modification de police, de couleur de lien se répercute sur tout le site.

(N.B. : Ne pas confondre site dynamique avec un site comportant des animations flash qui bougent. Le flash peut être utilisé aussi bien pour des sites statiques que dynamiques)

Bases de données : Pour réaliser des sites complexes, des boutiques en ligne, ou des sites demandant une mise à jour fréquente, il faut utiliser un système de gestion de bases de données.(CMS)

Schéma : client- serveur- base de données :
client-serveur-bdd
Le poste client de l'internaute, (à gauche) envoie une requête http

(protocole internet) sur un fichier dynamique, (ex en php),
le serveur web (chez l'hébergeur) l'exécute, récupère les données dans la base

et les insère dans la page.
La page créée est renvoyée au client où elle s'affiche comme une page html.

CMS: Les Content Management Systems (systèmes de gestion de contenu) permettent à des personnes sans compétences web de mettre à jour leur site dynamique et de le faire évoluer, grâce à une interface d'administration.
Les CMS sont généralement coûteux, car ils demandent un développement complexe. La forme est indépendante du fond, et la présentation peut être changée, tout comme le contenu plus facilement.

Les CMS open-source (comme joomla), sont gratuits, offrent un " moteur " prêt à l'emploi, mais il faut les adapter à la demande, les customiser, ce qui représente un travail de développement et de design.
Condition : l'hébergeur du site doit proposer une ou plusieurs bases de données.

Le langage PHP et la base de données MySQL offrent une solution gratuite, "open source" (la source du code est disponible), de plus en plus utilisé par les entreprises.
Inconvénient : le référencement de site dynamique est plus délicat et demande la "réécriture d'URL", pour ne pas avoir dans la fenêtre du navigateur des signes comme %, id=...qui peuvent bloquer les robots des moteurs de recherche.

Animations Flash: Le logiciel Flash sert à réaliser des sites complets ou des animations fluides. Il est possible d'intégrer de la vidéo, du son...(Les vidéos sur youtube et dailymotion sont encapsulées dans flash).
Les sites sont spectaculaires mais plus difficiles à référencer. (Dans google). Il est nécessaire de disposer d'un plug-in qui est maintenant souvent pré installé sur les ordinateurs. Flash peut aussi concurrencer ajax, pour les sites web 2.0.
Voir : Comparaison Ajax à gauche / Flash + XML+PHP.

En savoir + : Site de vulgarisation informatique http://www.commentcamarche.net/

Dernière mise à jour : ( 18-03-2007 )