Menu Content/Inhalt
Conseil projet internet
Ergonomie, Utilisabilité Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Index de l'article
Ergonomie, Utilisabilité
Page 2
Page 3

Normes – Validation du code
 
Le W3C est un consortium international chargé de promouvoir la compatibilité des technologies du World Wide Web.
Il n'émet pas des normes au sens européen, mais des recommandations à valeur de standards industriels, au travers de son projet WAI (Web Accessibility Initiative).
Certains pays se dotent d'une législation nationale sur l'accessibilité numérique.

Les standards du WEB
 "Interopérabilité, accessibilité, portabilité, pérennité des documents, réduction des coûts... l'avenir du Web passe par les Standards."
Source : http://openweb.eu.org/articles/pourquoi_standards/

Le contenu est indépendant de la forme.
La présentation se fait grâce à un document XML pour structurer le contenu. Les feuilles de style en cascade (CSS) désormais supportées par les navigateurs modernes sont l'outil de présentation des pages Web standards.
Elles permettent une stricte séparation du contenu HTML et des informations de mise en page.(taille de police, un fond de couleur …par exemple...)
• Pour une accessibilité universelle aux contenusOn pourra par exemple faire :
  • une feuille de style pour affichage sur un écran normal
  • une feuille de style pour affichage sur les petits écrans (ordinateurs de poche)
  • une feuille de style pour affichage sur les navigateurs braille ou spécifiques pour les mal-voyants
• Pour un contrôle qualité optimisé du travail fourni par les prestataires
Pour s'assurer que des documents Web sont conformes aux standards du W3C , il suffit de leur faire passer un test de validation auprès de l'outil du Consortium prévu à cet effet.
http://validator.w3.org/
permet de vérifier gratuitement si un site est conforme aux recommandations du W3C. http://jigsaw.w3.org/css-validator/ valide les feuilles de style utilisées.
Firefox propose un outil (dans web developer) permettant de valider un site.
• Pour la pérennité des documents...



Conclusion : Un site ergonomique peut être beau, pratique et efficace.
L'approche minimaliste de Nielsen est à mon avis trop radicale. Son site en est l'illustration: http://www.useit.com/ pas très fun…et même lassant à lire.
Pour activer la mémoire visuelle, il faut des repères graphiques.
On peut respecter les principes qu'il a énoncés, les standards du web, et proposer aux utilisateurs de choisir l'interface qui leur convient. 

Il faut trouver un équilibre entre originalité et uniformité et ergonomie…Les entreprises, les organismes veulent aussi affirmer leur identité visuelle au travers de l'Internet. Mais ils doivent adapter leur message à leurs publics.

Liens intéressants : http://openweb.eu.org/debutant/
Cours d'ergonomie de l'INT : http://www-public.int-evry.fr/%7Emilon/index.php



Dernière mise à jour : ( 21-03-2007 )